Les Jeunes Socialistes d'Asnières

Intervention de Bryan Defer au Conseil municipal pour saluer la mission locale qui s’inscrit dans le dispositif Garantie Jeunes

0 commentaire Le par

  Dans un contexte national et européen alarmant où le chômage des jeunes reste préoccupant et dépasse les 20% depuis plus de 7 ans, plus d'1 million de jeunes, en France, âgés de 18 à 25 ans ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formation et subissent ainsi une grande précarité tant financière que sociale.   Les Jeunes d'Asnières ne sont évidemment pas épargnés par cette crise de l'emploi et nous considérons que la lutte contre le chômage des jeunes doit constituer une priorité de la municipalité et ce bien loin des questions partisanes. Néanmoins,

Elections départementales 2015 – Les Jeunes Socialistes d’Asnières à l’honneur

0 commentaire Le par

Les élections départementales des 22 et 29 mars 2015 : les modalités du scrutin   Ce 3 décembre 2014, les militants socialistes d’Asnières ont été appelés à désigner leurs candidats aux élections départementales sur les cantons d’Asnières et celui d’Asnières-Courbevoie (regroupant les quartiers de Bécon, de Flachat et de la Gare) qui auront lieu les 22 et 29 mars 2015. Suite à la loi du 17 mai 2013, les élections départementales remplacent les élections cantonales et permettront de désigner les membres du Conseil départemental (ex-général). Cette réforme permettra notamment d’installer la parité parfaite au sein du conseil départemental. Après ces élections, au sein du Conseil départemental des Hauts-de-Seine,

Une élue d’Asnières « retweete » Marine Le Pen : Twitter ou le royaume des idées assumées

0 commentaire Le par

  A Asnières, les semaines passent mais finissent toujours par se ressembler. Surtout depuis que la fine équipe de Manuel a pris à bras le corps ce qui constitue l’enjeu majeur de la politique actuelle : la communication. Dans notre chère commune, la fine équipe a un véritable talent. Non contente d’utiliser les fonds des contribuables pour payer un journal municipal devenu un objet de propagande, elle a décidé d’exposer ses idées ici et là. Pas celles que vous trouverez sur les tracts du dimanche matin, ni celles que l’on vous présentera un jour de vote, mais ses

Face à l’image salie de la mairie d’Asnières, les Jeunes Socialistes asniérois réagissent

1 commentaire Le par

  Une étrange nouvelle a secoué la ville d'Asnières hier matin. En effet, la mairie d'Asnières aurait été victime d'un piratage de son compte Twitter. En effet, une adhérente du Parti Socialiste commentant le spectacle abject du retour de Nicolas Sarkozy s'est vu agressée, ni plus ni moins, par le compte Twitter officiel de notre mairie d'Asnières.   Contacté par Le Lab politique d'Europe1, le maire adjoint à la communication, Thomas LAM, a d'abord plaidé pour une manipulation politique grotesque avant d'évoquer un piratage. Avant l'été, ce même Thomas LAM, s'était érigé en défenseur de la sainte image

Qui est Manuel Aeschlimann ? Un ami « fidèle »

0 commentaire Le par

Maire d’Asnières de 1999 à 2008, Manuel Aeschlimann fut battu et renversé par Sébastien Pietrasanta qui mit alors fin au système Aeschlimann. Mais, le 30 mars 2014, M. Aeschlimann est élu maire d’Asnières avec seulement 70 voix d’avance sur M. Pietrasanta après une campagne âpre et disputée et dont le climat dans l’entre-deux-tours fut plus que délétère. Manuel Aeschlimann comme nouveau maire, il convient de rappeler qui est cet homme, cet élu. Le 7 avril, nous avons ouvert notre rubrique "Qui est Manuel Aeschlimann ?" avec l'article suivant : Manuel Aeschlimann : le chantre du vote sur enjeux. Aujourd'hui, concentrons-nous sur Manuel Aeschlimann :

Retour sur le 1er mois de la mandature Aeschlimann

0 commentaire Le par

Manuel Aeschlimann et son équipe ont pris leur fonction à la mairie le vendredi 4 avril après le Conseil municipal d'investiture. Il convient donc de revenir sur le 1er mois de la mandature Aeschlimann. 1 mois et déjà tellement de choses à dire et à déplorer.   Agression d'une ex-élue socialiste   Lors du Conseil municipal d'investiture, alors même que Sébastien Pietrasanta avait félicité son adversaire pour sa victoire de 70 voix d'écart et lui souhaitait de réussir, le nouveau maire a quant à lui totalement ignoré son opposition (comme il le faisait déjà lors de son mandat de 2002 à 2008). Pour un homme

Qui est Manuel Aeschlimann ? Le chantre du vote sur enjeux

0 commentaire Le par

Maire d'Asnières de 1999 à 2008, Manuel Aeschlimann fut battu et renversé par Sébastien Pietrasanta qui mit alors fin au système Aeschlimann. Mais, le 30 mars 2014, M. Aeschlimann est élu maire d'Asnières avec seulement 70 voix d'avance sur M. Pietrasanta après une campagne âpre et disputée et dont le climat dans l'entre-deux-tours fut plus que délétère.   Manuel Aeschlimann comme nouveau maire, il convient de rappeler qui est cet homme. Le 1er volet de la rubrique « Qui est Manuel Aeschlimann ? » se concentrera sur sa théorie du vote sur enjeux.   Mais qu'est-ce que le vote sur enjeux ?   Avec cette théorie,

Au 1er tour, on choisit ! Au 2nd tour, on élimine d’Asnières le système Aeschlimann !

0 commentaire Le par

Selon l'axiome attribué à Guy Mollet, "au 1er tour, on choisit. Au second tour, on élimine". Election après élection, cette règle se confirme et se confirmera de nouveau ce dimanche 30 mars pour le 2nd tour de l'élection municipale. En effet, le 1er tour donne aux électeurs la possibilité de faire un choix. Ils le font à partir de leurs préférences politiques et des différentes propositions des candidats (quand ils ont un programme...). Ainsi, le 23 mars dernier, les Asniérois ont fait leur choix entre les 7 listes présentés pour les élections municipales. Chaque habitant avait la possibilité de se retrouver dans le projet de l'une de ces listes. Finalement, ce sont

Les derniers contenus multimédias