Les Jeunes Socialistes d'Asnières

Marion Maréchal Le Pen, la jeune candidate aux vieilles idées

0 commentaire Le par

Exceptionnellement présente dans la région où elle est candidate, Marion Maréchal Le Pen a une fois de plus tenu des propos qui placent son parti en dehors de la République.

En déclarant : « Si des Français peuvent être de confession musulmane, c’est à la condition seulement de se plier aux moeurs et au mode de vie (…)que seize siècles de chrétienté ont façonnés”, la petite-fille du multirécidiviste des propos racistes, antisémites, islamophobes, homophobes et sexistes, Jean-Marie Le Pen, est restée dans la ligne historique de l’extrême droite française, malgré toutes les tentatives de dissimulation opérées depuis des années.

Après avoir expliqué il y a quelques jours que « les musulmans étaient des citoyens de second rang », la jeune candidate aux vieilles idées a décidé d’utiliser les musulmans pour galvaniser ses partisans.

Après les juifs, les étrangers, le parti de la haine s’est trouvé un nouvel “ennemi civilisationnel”: le musulman réel ou supposé, pratiquant ou non. Dans son discours, l’islam est donc incompatible avec la République française.

Sous couvert de laïcité, ces faux laïcs, mais véritables intégristes, stigmatisent et attaquent sans cesse nos concitoyens de confession musulmane.

La laïcité n’est pas un concept à géométrie variable. En aucun cas nous ne tolérerons qu’il soit instrumentalisé à des fins de stigmatisation et de discrimination.

Celles et ceux qui se posaient encore des questions sur l’identité républicaine du FN et de son évolution, se voient ainsi avertis: même sous un visage plus doux, plus jeune, se cache la même idéologie de haine.

Les Jeunes Socialistes appellent l’ensemble des citoyens à se mobiliser massivement ce dimanche pour qu’aucune région ne bascule entre les mains de ce parti d’extrême droite et xénophobe, incompatible avec la tradition et les valeurs de notre République laïque qui traite à égalité tous ses enfants, quelque soit leur religion.

Nous utiliserons chacune des minutes qui nous séparent du premier tour pour démasquer et combattre le Front national et convaincre de la nécessité de réponses de progrès, d’égalité et de solidarité pour améliorer le quotidien de tous et notamment des jeunes.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Sur le même thème, lire aussi :

Les Jeunes Socialistes expriment leur totale opposition à la signature du CETA, traité de libre-échange entre le Canada et l’Union Européenne, examiné aujourd’hui au Parlement Européen avant d’être renvoyé devant
Le par
Le 23 décembre 2015, le Premier Ministre a annoncé que la réforme constitutionnelle contiendra la déchéance de nationalité pour tous les binationaux condamnés définitivement pour terrorisme.
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :